Tous les établissements proposant cette formation

Présentation

 L’objectif du BTS Industrialisation des Produits Mécaniques (IPM), comme son nom l’indique, est de former des spécialistes de la production mécanique, notamment par usinage. Pour concevoir un produit industriel, il faut définir, industrialiser, réaliser, assembler et contrôler les éléments mécaniques qui le constituent.

Quel est le contenu de la formation ?

Les matières généralistes et traditionnelles comme le français, l’anglais, les mathématiques et les sciences physiques appliquées sont obligatoires (sauf pour les titulaires d’un DUT ou d’un premier BTS) et constituent un tronc commun avec les autres filières BTS. Ces compétences transversales sont importantes auprès des recruteurs et dans le cas de la poursuite d’études.

La seconde partie du programme est quant à elle composée d’unités d’enseignements professionnels :

  • Étude des produits et des outillages
  • Industrialisation
  • Production
  • Gestion technique et économique d’une affaire

Pour appréhender le monde du travail et leurs futurs corps de métier, les étudiants doivent également effectuer un stage de 8 semaines, divisé ou non en deux périodes :

  • Participation au fonctionnement du système de production
  • Conduite de tout ou partie d’une étude

Qui peut candidater ?

 Le BTS industrialisation des produits mécaniques est une formation Bac + 2 accessible après un Bac STI2D, pro ou S.

Les débouchés

Le titulaire de cette formation peut poursuivre ses études en licence professionnelle spécialisée en production industrielle, commerce et vente appliqués à l’industrie ou maintenance des systèmes pluritechniques ou en prépa ATS post-BTS pour intégrer une grande école d’ingénieurs.

Les exemples de métiers

Le titulaire de cette formation peut également rentrer directement dans le monde du travail.

De nombreux métiers sont envisageables après cette formation :

  • Électromécanicien
  • Dessinateur mécanique
  • Projeteur
  • Décolleteur
  • Technicien en bureau d’études
  • Technicien d’essais
  • Technico-commercial
  • Opérateur sur machine à commande numérique
  • Responsable d’ordonnancement


Infos pratiques

  • Admission : bac
  • Durée : 2 an(s)
  • Sortie : bac+2
  • Alternance : Oui
  • Stage : possible