Assistance technique d’ingénieur

Maintenance, assistance technique

Trouver
un établissement

Etablissement proche...
Près d'ici à 50km




Présentation

Le titulaire du BTS ATI – Assistance technique d’ingénieur – a pour mission de favoriser la communication technique entre les différents acteurs d’un même projet ou d’un même programme de travail. Ce technicien supérieur seconde un ingénieur dans différentes tâches (études, essais, qualité, organisation, communication, rapports, RH) et participe à l’amélioration des performances du système de production.

Quel est le contenu de la formation ?

Sur deux ans, la formation comprend des enseignements généraux et professionnels. Le parcours est complété par 6 à 8 semaines de stage en entreprise. Dans le réseau Quel-campus, il est possible d’effectuer tout ou une partie de la formation en alternance.

L’étudiant suivra les enseignements suivants : français, LV1, mathématiques, physique et physique appliquée, bureautique et outils de communication, économie et gestion de l’entreprise, construction mécanique, construction électrique, automatismes et informatique industrielle, étude des systèmes techniques, organisation industrielle.

Qui peut candidater ?

La formation s’adresse prioritairement aux titulaires du bac technologique STI2D et des bac pro Electrotechnique, énergies et équipements communicants (ELEEC) et Maintenance des équipements industriels (MEI). Des élèves de bac général, avec les spécialités correspondant aux attendus de ce BTS peuvent également candidater.

Les débouchés

Le titulaire du BTS Assistance technique d’ingénieur travaille dans les services d’études, de production ou commerciaux dans les secteurs du bâtiment, de l’industrie chimique, l’électricité, la mécanique ou l’électronique. Il exerce des activités d’assistant d’ingénieur, responsable d’ordonnancement ou technicien d’essais.

Il peut également poursuivre les études, plusieurs possibilités existent : une prépa postbac +2 (ATS) pour intégrer une école d’ingénieurs en admission parallèle ; une licence pro dans le secteur de l’industrie (comme par exemple la licence pro production industrielle ou la licence pro électricité et électronique) ; une licence en sciences et technologie.



Infos pratiques

  • Admission : bac
  • Durée : 2 an(s)
  • Sortie : bac+2
  • Alternance : Non
  • Stage : possible